Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 avril 2008 4 24 /04 /avril /2008 09:20

1. Qu’est-ce que le syndrome d’aliénation parentale?

2. Comment identifier le syndrome d’aliénation parentale?

3. Comment traiter le syndrome d’aliénation parentale?

4. Les aspects juridiques et légaux

5. Les parents qui ont réussi...

6. Références

 

Renseignements utiles sur :

http://www.paulwillekens.be/pw/pas.htm


++++++++++++++++

Lui-même obligé de recourir à la justice pour obtenir la résidence alternée de sa fille, le psychologue Jean-Pierre Cambefort a observé différents comportements.  Il discerne dorénavant cinq stratégies d’“aliénation parentale”, utilisées par les mères (ou les pères) “pour conquérir l’amour de l’enfant, pour se faire passer comme prioritaire”.  Elles sont notamment utilisées pour refuser la résidence alternée.

 

1. La prise à témoin et la victimisation : “Tu vois, ton papa n’est pas gentil”. L’enfant est pris dans un “conflit de loyauté”.

2. La recomposition familiale : “Nous, au moins, on a refait une famille, mais ton père est resté tout seul”.

3. La séduction par les cadeaux, les objets, afin d’entrer en concurrence avec l’autre parent.

4. Donner du pouvoir à l’enfant dans la famille recomposée : “Tu es mieux ici, car tu peux décider ce qu’on achète”.

5. L’auto-victimisation : “Regarde comme tu fais pitié”. L’objectif étant que l’enfant se plaigne de l’autre parent.

REAGISSEZ  SUR

http://www.clicanoo.com/index.php?page=article&id_article=167566

 

Lundi 29 octobre 2007 | 05h57 GMT+4

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Will - dans Famille
commenter cet article

commentaires

Will 30/12/2015 07:25

Comment protéger ses enfants d'un pervers narcissique ?

''Je me suis séparée d'un pervers narcissique, avec qui j'ai deux enfants. Nous partageons leur garde. Comment les protéger ?''
21/05/2012
Site certifié en partenariat avec la Haute Autorité de Santé (HAS).

http://www.allodocteurs.fr/actualite-sante-comment-proteger-ses-enfants-d-un-pervers-narcissique-_7067.html

Dossier :
Pervers narcissiques : quand la violence est psychologique
Questions/Réponses :

Que faire pour obtenir justice contre un pervers narcissique ? À 40 ans, je porte plainte : est-ce ma parole contre la sienne ?
Voir la réponse en vidéo*

Les victimes de manipulateurs pervers narcissiques sont-elles forcément naïves ? Elles ont été piégées ! Peuvent-elles revivre ?
Voir la réponse en vidéo*

Est-ce une maladie mentale (psychiatrique) ? Est-ce que les intéressés se rendent compte de ce qu'ils font ?
Voir la réponse en vidéo*

J'ai rompu avec un pervers narcissique. Il m'envoie des messages sur sa dépression… Comment lui
faire comprendre qu'il doit me laisser ?
Voir la réponse en vidéo*

J'ai été victime d'une perverse narcissique (la mère d'une amie), je n'ai plus aucun contact avec elle mais y pense sans cesse. Comment m'en sortir ?
Voir la réponse en vidéo*

* Les réponses avec le Dr Muriel Salmona, psychiatre-psychotraumatologue, et avec Pascale Chapaux-Morelli, présidente de l'Association d'aide aux victimes de violences psychologiques

Will 23/07/2015 20:24

Les définitions unanimes, et scientifiques, de l'aliénation parentale est le fait que « un enfant dénigre l’un de ses parents de façon persistante, alors qu’une telle attitude ne trouve pas de justification dans les faits »...
 
Qu’il y ait ou pas manipulation de l’enfant, dans les situations en question, un parent se retrouve dans la difficulté, voire l’impossibilité d’entretenir une relation parentale saine et normale avec l’enfant.

En ce qui concerne la perte du lien entre parent et enfant, nombreux sont les auteurs et les intervenants qui se penchent sur le risque de... ou de la perte du lien entre un parent et ses enfants après séparation parentale.

Cet intérêt n’est évidemment pas sans lien avec le nombre croissant des séparations, évolution dont nous parlerons plus loin...
Cette dégradation, perte, rupture, destruction du lien entre parent et enfant peut avoir diverses origines...

La perte du lien peut être, aussi, la conséquence de situations dans lesquelles un parent est considéré (et éventuellement condamné) comme étant nocif ou toxique pour l’enfant : violences physiques, alcoolisme grave, troubles psychiatriques, inceste, …

Par toxicité, on entend :« la dangerosité avérée d'un parent présentant une structure mentale franchement pathologique ou une addiction à des substances qui altèrent gravement le jugement et le comportement et qui mettent l'enfant en danger physique ou moral »...

La rupture du lien peut aussi s’inscrire dans le contexte de conflits plus ou moins aigus, dans lesquels chaque parent tient à exercer son rôle parental, mais dans lesquels l’un des deux limite, ou empêche, directement ou par le biais de l’enfant, l’autre parent d’exercer ce rôle ou d’entretenir ce lien, même si une décision judiciaire a fixé les modalités de l’hébergement de l’enfant...

Dans de telles situations, un parent (parfois les deux …) peut être amené, sciemment ou non, à dénigrer l’autre parent aux yeux de l’enfant, et à faire en sorte que l’enfant rejette totalement cet autre parent...

Dans les situations qualifiées par certains d’« aliénation parentale » ou de « syndrome d’aliénation parentale », l’enfant peut reprendre à son compte ce rejet (pourtant injustifié) d’un parent, rejet qui est « l’aboutissement d’un processus de manipulation intense et systématique visant à ce que l’enfant lui-même écarte résolument et, si possible, définitivement l’autre parent ».

Pour lire l'article en entier :
http://www.limet.be/wp-content/uploads/2009/02/limet-o-parents-separes-i-1-nre-rupt-lien.pdf

Will 08/08/2010 16:36



Quand l’enfant est utilisé contre l’autre…


 


Comment et quelles conséquences?


(Par le Dr Jean-Emile Vanderheyden)


 


La nouvelle loi sur le divorce promeut l’intérêt de l’enfant comme critère de
décision. Mais comment favoriser cet intérêt lorsque le divorce est conflictuel et que l’un des deux parents utilise l’enfant contre l’autre?


 


Une analyse des situations et de leurs conséquences sur les acteurs permet de
dégager des pistes pour l’avenir. Mais est-ce fréquent de «monter» ou utiliser un enfant contre l’autre parent?


 


Utiliser ou «instrumentaliser» un enfant contre l’autre parent, c’est un manque de respect pour l’enfant et l’autre parent. Ceci
ne se voit quasiment qu’en cas de conflit parental dans le cadre d’une séparation ou d’un divorce de type conflictuel. Cela ne veut pas dire que la prévalence en est négligeable! Que du
contraire! Le divorce conflictuel représente 20 à 25% des 30 à 35.000 divorces annuels en Belgique, un des pays où l’on retrouve le plus de divorces par million d’habitants. Cela représente
environ 6.000 divorces conflictuels chaque année; avec une moyenne de deux enfants par couple, cela fait à peu près 24.000 personnes chaque année, et comme les procédures de règlement durent,
dans ce cadre difficile, en moyenne 10 ans, on peut admettre qu’1/4 de million de personnes sont directement touchées. Et malheureusement, les enfants y sont souvent pris, bon gré mal gré, en
otages par l’un et/ou l’autre parent qui y voit le moyen simple de faire pression sur l’autre pour un règlement à son avantage: par exemple sur au moins 30.000 plaintes annuelles pour
non-présentation d’enfants, on estime qu’il y a 7.000-7.500 nouveaux dossiers/an (1). Le problème est donc majeur et nécessite des solutions à l’avenir si on veut éviter une génération
désenchantée!


 


Sur au moins 30.000 plaintes annuelles pour non –présentation d’enfants, on estime qu’il y a 7.000-7.5OO nouveaux dossiers par an
en Belgique.


 


(Belgique – 2010) - Lire la suite sur


http://clvdp.wordpress.com/2010/08/02/quand-l%e2%80%99enfant-est-utilise-contre-l%e2%80%99autre/ via web


 



Will 13/07/2010 01:14



L'aliénation parentale : les principales controverses


Rejet de l'aliénation injustifié ?


par Hubert Van Gijseghem, Ph.D.*


 


Le concept de l'aliénation parentale provoque la fureur des groupes de pression ou d'intérêt et la controverse chez
certains professionnels. En font foi les polémiques qui circulent sur l'Internet, lesquelles représentent la plupart du temps des positions idéologiques ou émanent de quelque histoire de vie. En
tout cas, deux écoles se font face : les «pour» et les «contre». Parmi les premiers, on compte apparemment des partisans de Gardner aussi bien que des opposants (c'est en effet à Gardner qu'on
doit l'expression syndrome de l'aliénation parentale bien que le phénomène ait été décrit bien avant qu'il écrive). Quoi qu'il en soit, l'examen de la littérature scientifique et des manifestes
sur la question permet de dégager grosso modo la problématique suivante si l'on va du général au spécifique.


Pas question ici d'ajouter à la polémique mais, tout au plus, de commenter chaque question à la lumière de la
littérature disponible, de notre propre échantillon d'expertises psycho-légales et en prenant pour appui nos intuitions cliniques si peu fiables soient-elles dans le paradigme
scientifique.


 


Lire la suite, 36 pages pdf sur


http://www.acalpa.org/pdf/pages11a46derajs237-2.pdf


 



Will 21/01/2010 23:07



SAP – Syndrome d’Aliénation Parentale


 


– Avis du Docteur BENSUSSAN – Psychiatre


-- Interview écrite du Docteur BEN SOUSSAN


 


Voir commentaires  9 et 10 du 21/01/2010


Pour la LIBERATION DES ENFANTS du SAP, le 25
AVRIL


 


Et / ou le site http://membres.multimania.fr/alienationparentale/EMISSION%20TV%20FRANCE.htm


 



Will 16/09/2009 20:12

Un témoigne sur le SAP parmi d’autres millions…
 
mardi 15 septembre 2009
Aliénation parentale (SAP): les mesures prises
Ce matin, mon conjoint et moi sommes encore commotionnés de toute cette situation rocambolesque. Nous avons beaucoup joué avec les plus jeunes tandis que son aîné est demeuré dans sa chambre. Cela a apaisé les plus jeunes enfants en les rassurant sur l'amour inconditionnel de leur père à leur égard ainsi que sa présence.Une fois les enfants couchés, nous avons longuement discuté pour partager nos ressentis mais aussi pour trouver des solutions.Petite chronologie des événements:
 
Lire le témoignage sur :
http://famille-reconstituee.blogspot.com/2009/09/alienation-parentale-sap-les-mesures.html
 
Merci de donner vos témoignages
_____________
Publié sur
Approcher le divorce conflictuel. Par Jean-Emile Vanderheyden
http://laviedeperes.over-blog.com/150-comments-24665781.html
Commentaire n° 151 posté par Will le 16/09/2009 à 20h08
 

BC 15/09/2009 11:41

Réclamons la déjudiciarisation des affaires familiales et la médiation familiale hors judiciaires ainsi que la nécessité de légiférer les matières de mariages afin de garantir la sécurité aux citoyens contre les escroqueries / faillites frauduleuses par les divorces conflictuels.
 
Ce n’est qu’à partir d’un grand mouvement de masse, bien visible, qui revendiquera de nouvelles lois que l’on pourra espérer un changement positif dans les Actes de séparations / divorces. Entre-temps chaque parent lésé peut entreprendre des actions efficaces afin d’interpeller les responsables politiques ainsi que les Instances officielles. Plus il y aura de plaintes qui seront introduites, plus vite les lois changeront favorablement pour mettre un terme à cette industrie du conflit conjugale de séparation / divorce.
 

Présentation

  • : Le blog de la Vie de Pères
  • Le blog de la Vie de Pères
  • : Droit fondamental des parents, des enfants, à un logement suffisant, à la dignité humaine…
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Archives